Repêchage 2020: Quatre espoirs dans la mire du Canadien

Avec une reprise éventuelle des activités de la Ligue nationale de hockey, on est encore loin d’une nouvelle date pour le repêchage de cette année. Cependant, si la logique est respectée et que le format reste le même, le Canadien aurait 72.8% de parler soit au 8e ou 9e rang. Sachant la qualité des espoirs dans le top-10, j’ai décidé de vous présenter quatre joueurs qui ont une chance d’être disponibles au rang de la Ste-Flanelle. Je me suis basé sur leur potentiel offensif, mais, surtout sur celui qui a le plus de chance d’avoir un impact à court et long terme avec la formation.

1-Marco Rossi, Centre, 67’s d’Ottawa (OHL)

Considéré comme l’un des centres les plus dynamiques de cet encan, il est peu possible que l’Autrichien soit encore disponible lorsque le Canadien prendra parole, mais, si par chance il l’est, le Bleu-Blanc-Rouge ne peut prendre le risque d’échapper un talent de la sorte. Rossi a terminé au sommet des pointeurs de la OHL, avec 39 buts et 81 aides. Cette collecte de 120 points lui a aussi permis de détrôner tous les attaquants de la Ligue canadienne de hockey, alors qu’il a récolté huit points de plus que son plus proche poursuiveur ; nul autre qu’Alexis Lafrenière (LHJMQ). En plus d’épater la galerie soir après soir avec ses manœuvres offensives, c’est son jeu dans les deux sens de la patinoire qui impressionne les différents recruteurs. Il est fort, combatif, excelle en zone défensive et fait, tout simplement, mal paraître l’adversaire dans toutes les facettes du jeu, ce qui explique son différentiel de +69 cette année et de +57 lors de sa saison recrue en 2018-2019. Même si le futur du CH au centre s’annonce prometteur avec les Suzuki, Kotkaniemi et Poehling de ce monde, aucun ne se compare au diamant brut que Marco Rossi est, surtout que son impact au niveau professionnel pourrait se faire beaucoup plus rapidement que certains le pensent. Cependant, son petit gabarit de 5’9 et 179 lb pourrait en effrayer plusieurs et lui couter quelques rangs au repêchage, tout comme Alex DeBrincat en 2016 et plus récemment, Cole Caufield.

2-Alexander Holtz, Ailier droit, Djugardens IF (SHL)
Maintenant reconnu comme l’une des meilleures ligues pour développer des talents de haut niveau, Alexander Holtz à toutes les aptitudes pour être le prochain joyau de la Ligue Élite suédoise. Même si sur patin il n’est pas le plus rapide, faites attention à la vélocité et à la puissance de son lancer du poignet, il sait où et quand se positionner pour être une menace offensive constante. L’an dernier, à seulement 17 ans, il dominait l’équipe des moins de 20 ans de Djugardens et affichait une moyenne de trois points par match cette saison avant de terminer l’année avec l’équipe principale. Le puissant attaquant a finalement clos la campagne au 4e échelon pour les buts marqués (9) et au dixième pour les points (16), avec une dizaine de matchs de moins en poche et en compagnie de coéquipiers beaucoup plus âgés et expérimentés. Si son tir est définitivement son plus bel atout, ne sous-estimez pas ses talents de passeur, Holtz à une vision du jeu hors pair qui lui permet beaucoup de liberté offensive, même dans les endroits les plus restreints. Nonobstant, son accélération pourrait être à améliorer. Il semble souvent perdre de la vitesse à un contre un sauf que, cela ne l’empêche aucunement d’être difficile à contenir et je constate déjà, beaucoup d’amélioration comparer à la dernière campagne.

3-Cole Perfetti, Centre, Spirit de Saginaw (OHL)

C’est l’été dernier, lors de la plus récente édition de la Coupe Hlinka-Gretzky, que l’Ontarien a attiré tous les regards avec huit filets. Cette impressionnante récolte le faufile au deuxième rang des pointeurs dans l’histoire du tournoi et depuis, il n’a pas cessé de faire des ravages offensivement avec les Spirit de Saginaw. Ses 111 points le placent confortablement, au 2e rang des meilleurs joueurs de la Ligue junior de l’Ontario et parmi l’un des seuls trois patineurs de moins de 18 ans a figuré dans le top-10. Le jeune centre a aussi amassé 78 points à égalité numérique et au moins un point dans 57 de ses 61 parties jouées, des statistiques éloquentes pour son âge. Il est flamboyant en zone adverse et n’hésitera jamais a utiliser ses mains envoutantes pour endormir l’adversaire, pas toujours le plus fiable, mais, il a un talent et une agressivité indéniables sous pression. Reste qu’à 5’10 et avec la stature qu’il a, il devrait être davantage agile sur patin et, dans l’ère du hockey ou c’est maintenant un facteur déterminant dans le développement d’un joueur, ses habiletés pourraient passer en deuxième chez les dirigeants de la LNH. En revanche, il n’a pas encore atteint sa pleine maturité et son potentiel fait rêver. Un beau risque à prendre.

4-Anton Lundell, Centre, HIFK (LIIGA)
Lundell possède le profil parfait d’un joueur de centre qui se fera un nom assez rapidement au niveau professionnel et qui rendra de fiers services à l’équipe qui jettera son dévolu sur lui. Sans être aussi spectaculaire que les joueurs mentionnés plus haut, il se démarque par sa maturité et son instinct offensif indéniable. À 18 ans et au sein de la meilleure ligue de la Finlande, il est rare de voir un jeune homme se faire confier autant de missions défensives importantes de la sorte et tout de même réussir à se démarquer parmi les joueurs les plus prolifiques de l’équipe. Pourtant, c’est ce que le Finlandais a fait et avec brio, récoltant 28 points, soit neuf de plus que lors de sa première année, et en gagnant la confiance de ses entraineurs défensivement également. Il se place toujours en position avantageuse pour connaître du succès et son intelligence du jeu est digne de l’élite de la LNH. Il est utilisé à toutes les sauces et sait soutirer le meilleur de chaque situation sur la glace, autant en avantage qu’en désavantage numérique. Toute formation a besoin d’un joueur comme lui pour gagner les grands honneurs, c’est un leader né et un être conçu pour connaître de belles années au plus haut niveau. Son coup de patin n’est pas parfait, mais, il compense avec l’intégralité de son jeu sur 200 pieds. Un joueur de 20-25 buts et 60 points par saison pour plusieurs années à venir.

Voici mon top-10 des meilleurs espoirs en vue du Repêchage de 2020:
1-Alexis Lafrenière
2-Quinton Byfield
3-Tim Stutzle
4-Jamie Drysdale
5-Lucas Raymond
6-Marco Rossi
7-Cole Perfetti
8-Alexander Holtz
9-Anton Lundell
10-Seth Jarvis

Comme vous le savez probablement, le recrutement est loin d’être une science exacte et ce ne sont que des projections basées sur plusieurs vidéos et parties que j’ai eu la chance d’écouter, donc soyez indulgents. J’espère tout de même que vous avez apprécié.

Par: Amélia McGuire St-Onge

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s